Chaque année, Adobe organise une conférence pour montrer ses dernières technologies et promouvoir ses produits. C'est aussi l'occasion pour la communauté de se rencontrer, de partager, d'échanger. David et moi-même y étions pour notre activité professionnelle, aussi je vous fais ce retour.

Cette année, la version européenne avait lieu à Milan, du 1 au 4 décembre 2008, au Milan Convention Center.

Nous avons été très bien accueilli !

L'organisation était vraiment au poil ! Dès notre arrivée, nous nous sommes vus remettre un badge nominatif, ainsi qu'un sac, un T-Shirt, un stylo et surtout, un cahier broché avec le programme et des dixaines de pages blanches pour prendre des notes. Ils pensent à tout chez Adobe ! Tout était à gratuitement à disposition : Wifi, prises éléctriques, boissons chaudes ou froides, buffets à volonté, consoles Wii pour se détendre, etc...Aussi,entre les conférences, c'était l'éffervécence autour des prises éléctriques ! L'occasion de faire des rencontres et de partager nos expériences autour d'un café.

 
 

J'en profite donc pour saluer ici Julien, Jean-Baptiste, Jérémy, Edouard, Thibault, et tous les autres !

Le midi on avait le droit à un repas gratuit, vraiment bon (on est en italie !) et le soir, des "potaux indicateurs humains" nous indiquait le chemin pour rentrer !

Voila pour l'ambiance, bien que ce soit difficile à faire partager ici. En fait, ce qui était impressionnant, c'est que derrière une apparente décontraction, tout était "super carré". Encore bravo Adobe !

Les annonces :

Flash Media Server 3.5

Ces serveurs incluent de nouvelles options de diffusion de media telles que le streaming dynamique ; le support optimisé du format vidéo H.264 ainsi que du format HE-AAC (High Efficiency AAC), mais également la possibilité de mettre en pause et de se déplacer au sein d'un un contenu diffusé en direct. Ces innovations permettent d'améliorer la qualité de la vidéo présente sur le web et d'offrir aux utilisateurs des expériences interactives plus riches.

Alchemy

Alchemy est un outil qui a été développé par Adobe (alias FlaCC), qui permet d'exécuter du code C/C++ dans Flash Player. L'an dernier, pendant Adobe MAX 2007, Scott Petersen avait déjà montré Quake, tournant dans Flash Player. Le développement de l'outil Alchemy a progressé depuis l'an dernier et est maintenant disponible en preview sur Adobe Labs.

Cela ouvre de nouvelles opportunités aux développeurs Flash/Flex puisqu'ils peuvent maintenant utiliser des librairies C/C++ existantes. Adobe en a inclut quelques unes sur le site d'Adobe Labs (une libraire pour la cryptographie et une pour les médias au format OggVorbis .ogg).

ColdFusion

De nouveaux détails sur la prochaine version de ColdFusion ont été annoncés lors de MAX 2008. Ainsi, Adobe a révélé des informations sur ColdFusion 9 (nom de code Centaur). Cette version va inclure de nouvelles fonctionnalités, comme l'intégration des ORM avec Hibernate, des services pour les applications Flex (mail, PDF, etc.).

L'autre nouvelle est qu'Adobe va sortir un IDE ColdFusion officiellement (nom de code Bolt). Cet IDE sera basé sur Eclipse (tout comme Flex Builder).

Flash Catalyst (anciennement Thermo)

Flash Catalyst est un outil de design RIA qui avait déjà été présenté cette année sous le nom Thermo. Adobe Flash Catalyst n'est pas encore disponible en téléchargement sur les Adobe Labs mais on peut déjà en voir des screenshots. Le but de Catalyst est de créer rapidement des interfaces Flex à partir d'outil de designers (ceux de la CS4 comme PhotoShop ou Illustrator). Pour arriver à ses fins, Adobe a crée un format de fichier appelé FXG, utilisé aussi pour skinner des composants dans Flex 4. Une fois que votre design a été transformé en composants par l'intermédiaire de Catalyst, vous pouvez l'exporter au format FXP (Flex 4 Project) que Flex Builder va reconnaitre. Le développeur peut ensuite se focaliser sur l'accès aux données et à la business logic etc. Il est ainsi possible pour le Designer de mettre à jour le Design sans impacter le développeur.

Flex 4 (Gumbo) et Flex Builder 4

En plus des annonces autour de Flash Catalyst, il y a eu plusieurs annonces à propos de la prochaine version de Flex Builder. Au programme, la possibilité de naviguer dans des classes AS d'un fichier SWC, un refactoring amélioré, l'affichage des livedocs au rollover sur une classe du SDK Flex 4, la génération de getter/setter etc. Flex 4 (Gumbo) n'est pas encore disponible sur les Labs Adobe, seulement pour les personnes ayant été présent à Adobe MAX 2008.

Adobe Cocomo

En plus de ses solutions logicielles, Adobe a fait une grande annonce concernant ses services en ligne. Adobe Cocomo est un service qui permet d'intégrer des composants interactifs depuis Adobe Connect dans vos applications Flex. La partie Back-End de ces composants est gérée par les serveurs Adobe.

Adobe Air 1.5

Adobe Air, le moteur d'exécution pour applications riches online/offlines se met au niveau des nouvelles capacités de Flash Player 10. Adobe Air 1.5 bénéficie ainsi des nouvelles techniques de filtrage vidéo (Pixel Bender), d'effets 3D natifs ou de l'amélioration de la qualité de diffusion de flux vidéo.

RTMFP

Il s'agit d'un nouveau protocole de communication créé par Adobe qui permet l’utilisation du p2p lors du partage de la même application sous Flash Player 10 ou Air.

Concrètement, on approche la perfection en terme de communication live avec des streams d’une grande qualité audio et vidéo, notamment grâce à au choix judicieux de UDP comme modèle, qui autorise des latences très faibles et l’utilisation de SPEEX audio, le son HD utilisé par Flash player 10.

Flex Sneak Peek

La session a commencé par 20 minutes de max awards, avec par exemple la nomination de soleil noir pour le site alfa roméo 159 superbement réalisé, puis Adobe nous a présenté certains projets underground pour lesquels on était content d’être assis… Nous avons tout d’abord eu une démonstration du protocole RTMFP qui permet une diffusion classique de vidéo serveur -> client mais aussi client -> client. Une optimisation qui permet d’augmenter grandement les débits de diffusion. Chaque utilisateur va donc envoyer aux autres les parties de la vidéo qu’il a téléchargé. La seconde utilisation, non des moindres, est la possibilité de faire du vidéo chat grâce à une connexion directe entre deux swf files !

La présentation suivante était destinée aux intégrateurs (html + css), Meer Meer a développé un plugin pour dreamweaver très pratique, qui permet de tester une intégration sur tous les navigateurs. Le système envoie la page sur le serveur et fait un screenshot sur chaque browser, puis l’intégrateur reçoit le tout dans une interface développée en Flex, qui lui permet de comparer et superposer chaque screenshot pour adapter son intégration.

Peu après, nous avons eu une démonstration du “content intelligence toolkit”, une application dans laquelle l’utilisateur va centraliser ses médias vidéos et photos. L’intérêt est de faire des recherches, dites intelligentes, par rapport a une reconnaissance faciale, ou un mot clé énoncé, ou encore par rapport au décor vu dans la vidéo, a un moment choisi. Une merveille !

Enfin, la dernière expérience qui nous a marqué était nommée “infinite images”. Il s’agit d’un projet qui permet la création d’un univers virtuel 3D à parir d’images : l’utilisateur integre des images dans la librairie et l’application va créer une vue dans laquelle on va pouvoir zoomer pour avancer et suivre les rues d’une ville par exemple, tout en pouvant tourner dans trous les sens si les photos le permettent. De facon annexe, il est aussi possible de créer des diaporamas infnis (le logiciel rassemble automatiquement les photos et va les “merger” le mieux possible).

En bonus

Adobe nous a également distibué gratuitement autocolants, stylos, jeu de carte, DVD demo CS4, petites poupées (les robots du site MAX), etc...

Conclusion

Pour moi c'était une première, et certainement pas une dernière. J'en reviens plein d'idées, motivé comme jamais ! Evidemment, on ne peut jamais être satisfait à 100%, aussi j'ai regretté que les session prévues comme advanced ne soit pas si avancées que cela. De plus, certaines conf était presque mot pour mot les mêmes que celles du max 2007 (entre autres celle d'Alister McLeod sur CairnGorm, le PM mis à part). Mais je ne regrette rien, et même si cela impose un certain budget, cet évênement est LE rendez-vous indispensable ! A l'année prochaine MAX !